Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 10:01

Photo:  Guillaume BADET (CLP)

Le château des Princes d'Orange a été activé le 27 octobre par Michel F8GGZ/p sous la référence DFCF 71-057

Le château des Princes d'Orange a été activé le 27 octobre par Michel F8GGZ/p sous la référence DFCF 71-057

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 09:46
L'église de Mignovillard
 

Eglise de MignovillardLa construction de l’église a été autorisée par décret de Monseigneur l’Archevêque de Besançon le 13 avril 1304.

Au début, Mignovillard et ses annexes dépendaient, du point de vue religieux, de l’église de Mièges. Les prieurs et moines envoyés par l’Abbé de Saint-Claude ou de Cluny exerçaient auprès de toute la population qui se pressait dans ces montagnes. Il fallait toutefois affronter chaque dimanche la distance qui sépare Mignovillard de l’église de Mièges.

Cependant, dès 1300, Hugues, Archevêque de Besançon, avait autorisé l’érection d’une chapelle à Mignovillard, mais sans dispenser les habitants de se rendre à l'église de Mièges.

En 1304, Honoré et Nicolas du Sapial (ou du Capital), au nom des communautés de Mignovillard, Froidefontaine, Boucherans, Communailles-en-Montagne, Bief-du-Fourg, Fontaine Demanges (aujourd’hui Fourg-Demanche), Mibois, etc… exposèrent à l’autorité qu’ils étaient si éloignés de Mièges qu’en hiver, ils ne peuvent sans grande difficulté et sans grave danger se réunir à Mièges pour l'office, ou s’y rendre en temps voulu.

Les émissaires demandèrent donc leurs supérieurs d’y apporter remède et les pouvoirs d’un Chapelain pour officier dans la chapelle déjà construite à Mignovillard.

La requête, jugée fondée, a effectivement été occordée. L’autorité épiscopale s'est contentée de réserver les droits du Recteur de Mièges, et de fixer les honoraires du Chapelain, qui devait trouver un juste rémunération. Chaque habitant cultivant avec un ou deux bœufs donnait douze deniers ou une mesure (appelée guba) du meilleur froment.

Autel de l'église de MignovillardM. Grillon parait avoir le premier occupé cette fonction de Chapelain, en qualité de vicaire de Mignovillard. Toutefois, il ne se passa pas de longues années avant que de nouvelles démarches soient entreprises pour obtenir un cimetière à Mignovillard même. Jusqu’alors, en effet, tous les défunts de la paroisse recevaient la sépulture dans l’église de Mièges ou dans le cimetière adjacent.

Cette demande reçut également bon accueil et dès 1448 et un cimetière fût autorisé auprès de l'église de Saint-Michel, à Mignovillard. Jean de Chalon, Seigneur d'Arlay, donna son censentement à ce décret. Les familiers assistaient aux obsèques et aux anniversaires qui se célébraient dans la chapelle vicariale.

Les habitants avaient à cœur l’entretien de leur église, qui devenait trop petite pour la population. Des réparations importantes en firent un édifice plus grand, si bien que le 4 mai 1488, Monseigneur Henri Potin de Besançon, en fit la consécration solennelle, le lendemain de l’église de Nozeroy.

Par une bulle de l'an 1516, le Pape Léon X confirma l'union de l'église de Mignovillard comme annexe de celle de Mièges, au chapitre de Nozeroy.

L'église est dédiée à Saint-Michel, archange, dont on célèbre la fête le 29 septembre. Elle est située au centre du village et se compose d'un clocher comtois gris, de 3 nefs, d'une tribune, d'un chœur, d'un sanctuaire semi-octogonal et d'une sacristie. Le sanctuaire est orné de gracieuses colonnettes, dont les chapiteaux représentent des têtes humaines.

On remarque, dans cette église, un grand nombre de statues, la chaire à prêcher, parfaitement sculptée dans le style Louis XV, le baptistère, les confessionnaux, les boiseries du sanctuaire, le maître-autel et les retables, plusieurs bons tableaux et les tombes de différents écclésiastiques. Les bas-reliefs en bois sont essentiellement l'œuvre du sculpteur Augustin Fauconnet.

(extrait du bulletin municipal 1991 et 1999)

 

Photos: Capture d'écran sur Google Earth.

Texte: Wikipédia http://www.mignovillard.fr/leglise-de-mignovillard.html

L'église St Michel à Mignovillard a été activée le 4 novembre 2017 par Michel F8GGZ/p sous la référence PC 39-006.L'église St Michel à Mignovillard a été activée le 4 novembre 2017 par Michel F8GGZ/p sous la référence PC 39-006.

L'église St Michel à Mignovillard a été activée le 4 novembre 2017 par Michel F8GGZ/p sous la référence PC 39-006.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 09:39

l'église de l'Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie à été activée le 11 novembre 2017 par Michel F8GGZ/p et Laurent F8FSC/p au log sous la référence PC 39-007.

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 09:23

Ce moulin, alimenté par le ruisseau de la Darge, avait une roue à auget en dessus qui mettait en fonctionnement trois paires de meules pour la farine panifiable et pour l'alimentation du bétail. Peut-être une blandine pour les gaudes????

Actuellement transformé en résidence principale, tout le matériel de meunerie est resté en place de même que la turbine.

Ce moulin, du fait de sa configuration avec la résidence, ne se visite pas.

Merci Madame pour votre chaleureux accueil.

 

Moulin activé le 11 novembre 2017 sous la référence DMF 39-139 avec Laurent F8FSC/p au log. Moulin activé le 11 novembre 2017 sous la référence DMF 39-139 avec Laurent F8FSC/p au log.

Moulin activé le 11 novembre 2017 sous la référence DMF 39-139 avec Laurent F8FSC/p au log.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 17:44
Le moulin du Mur, moulin banal du XVIème siècle, était alimenté par un étang d'une superficie de près de 20 hectares, lui même alimenté par la rivière du Changeon. Possédant trois paires de meules il moulait pour la fabrication de farine animale et durant les guerres il y était produit de la farine panifiable en se cachant de l'ennemi. Toujours en très bon état avec une roue à augets en dessus nouvellement refaite, la propriétaire, Madame Renoux, nous en a fait le grand plaisir de nous le faire visiter.
Le moulin du Mur, moulin banal du XVIème siècle, était alimenté par un étang d'une superficie de près de 20 hectares, lui même alimenté par la rivière du Changeon. Possédant trois paires de meules il moulait pour la fabrication de farine animale et durant les guerres il y était produit de la farine panifiable en se cachant de l'ennemi. Toujours en très bon état avec une roue à augets en dessus nouvellement refaite, la propriétaire, Madame Renoux, nous en a fait le grand plaisir de nous le faire visiter.
Le moulin du Mur, moulin banal du XVIème siècle, était alimenté par un étang d'une superficie de près de 20 hectares, lui même alimenté par la rivière du Changeon. Possédant trois paires de meules il moulait pour la fabrication de farine animale et durant les guerres il y était produit de la farine panifiable en se cachant de l'ennemi. Toujours en très bon état avec une roue à augets en dessus nouvellement refaite, la propriétaire, Madame Renoux, nous en a fait le grand plaisir de nous le faire visiter.
Le moulin du Mur, moulin banal du XVIème siècle, était alimenté par un étang d'une superficie de près de 20 hectares, lui même alimenté par la rivière du Changeon. Possédant trois paires de meules il moulait pour la fabrication de farine animale et durant les guerres il y était produit de la farine panifiable en se cachant de l'ennemi. Toujours en très bon état avec une roue à augets en dessus nouvellement refaite, la propriétaire, Madame Renoux, nous en a fait le grand plaisir de nous le faire visiter.
Le moulin du Mur, moulin banal du XVIème siècle, était alimenté par un étang d'une superficie de près de 20 hectares, lui même alimenté par la rivière du Changeon. Possédant trois paires de meules il moulait pour la fabrication de farine animale et durant les guerres il y était produit de la farine panifiable en se cachant de l'ennemi. Toujours en très bon état avec une roue à augets en dessus nouvellement refaite, la propriétaire, Madame Renoux, nous en a fait le grand plaisir de nous le faire visiter.
Le moulin du Mur, moulin banal du XVIème siècle, était alimenté par un étang d'une superficie de près de 20 hectares, lui même alimenté par la rivière du Changeon. Possédant trois paires de meules il moulait pour la fabrication de farine animale et durant les guerres il y était produit de la farine panifiable en se cachant de l'ennemi. Toujours en très bon état avec une roue à augets en dessus nouvellement refaite, la propriétaire, Madame Renoux, nous en a fait le grand plaisir de nous le faire visiter.

Le moulin du Mur, moulin banal du XVIème siècle, était alimenté par un étang d'une superficie de près de 20 hectares, lui même alimenté par la rivière du Changeon. Possédant trois paires de meules il moulait pour la fabrication de farine animale et durant les guerres il y était produit de la farine panifiable en se cachant de l'ennemi. Toujours en très bon état avec une roue à augets en dessus nouvellement refaite, la propriétaire, Madame Renoux, nous en a fait le grand plaisir de nous le faire visiter.

Partager cet article
Repost0
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 14:34
Toute documentation sur cette église serait la bienvenue.Toute documentation sur cette église serait la bienvenue.

Toute documentation sur cette église serait la bienvenue.

Partager cet article
Repost0
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 14:04
Le moulin des Reisses à Dommartin les Cuiseaux (71480)
Le moulin des Reisses à Dommartin les Cuiseaux (71480)
Le moulin des Reisses à Dommartin les Cuiseaux (71480)
Le moulin des Reisses à Dommartin les Cuiseaux (71480)

Le moulin des Reisses a été activé le 4 avril 2017 sous la référence 71-066 par moi-même, Michel F8GGZ.

Ce moulin, situé sur le bief du Solnan, dit moulin à eau courante, était en pouvoir de fonctionner à longueur d'année. 

Il moulait surtout le froment et le maïs mais également les céréales secondaires comme l'avoine ou l'orge.

Aux Reisses, le dimanche matin était réservé aux gaudes, ce qui lui faisait sa réputation, les gens venant des communes voisines.

En 1963, un incendie détruisit ce moulin qui fut reconstruit par la suite pour devenir une bien agréable maison d'habitation.

Merci à Madame et Monsieur Mario d'Adamo pour leur accueil, l'autorisation de prendre des photos et de faire l'activation de leur moulin.

Michel.

Partager cet article
Repost0
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 17:08
L'église Saint-André à Mirebel (39570)

L’église Saint-André domine le village. La nef actuelle et le clocher datent de la fin de l’âge gothique, de même que le tableau au fond du chœur qui, quant à lui, pourrait remonter au XIIIe siècle, comme la petite chapelle en contrebas. Certains pensent que le clocher, placé sur le côté de la nef, est également plus ancien que celle-ci.

Infos: Wikipédia

Photo: Moi-même.

Partager cet article
Repost0
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 17:03
La fontaine du village de Mirebel (39570)

Cette fontaine a été activée le 8 mars 2017 par moi-même sous la référence 39 FT 018.

Capture d'image sur Google Earth.

Partager cet article
Repost0
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 16:37
Le château féodal de Mirebel (39570)Le château féodal de Mirebel (39570)
Le château féodal de Mirebel (39570)Le château féodal de Mirebel (39570)

Les vestiges du château féodal de Mirebel ont été activés le 8 mars 2017 sous la référence DFCF 39-061 par moi-même, Michel, F8GGZ.

Photos: Moi-même.

Infos: Wikipédia.

Actuellement, on y distingue très facilement un double site castral installé sur la même crête, et séparé l'un de l'autre par un grand fossé taillé dans le roc.
et les vestiges d'un bourg castral en contrebas de la crête portant les vestiges du premier château : soubassements de maisons effondrées, puits, murgers, terrassements divers...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de f8ggz.over-blog.fr
  • : Sans aucune prétention et le plus simplement possible, j'espère vous faire découvrir une infime partie du patrimoine châteaux, moulins, lavoirs ou autres que je puisse rencontrer lors de mes activations. En aucun cas je ne saurais prétendre être un connaisseur en la matière, j'essaie simplement, par la voie des ondes, par mon blog, grâce à tous les renseignements recueillis auprès des propriétaires, de revues, de livres ou tout autres, de ne pas laisser notre patrimoine tomber dans l'oubli. Si vous êtes propriétaire d'un moulin ou d'un château et que vous désiriez le voir activé et figuré dans mon blog, où que vous soyez en France, dites le moi, ce sera un but durant mes vacances, merci.
  • Contact

Recherche