Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 13:26

Chateau-de-Gizeux.JPG

Le château de Gizeux, activé le 11 octobre 2012 par Michel F8GGZ/p au micro et Alain f1mmr/p au log sous la référence DFCF 37-096. 

 

Le château de Gizeux se situe à une quinzaine de kilomètres au nord de Bourgueil et à 25 kilomètres de Saumur.

Il est intégré dans le parc naturel régional de Loire-Anjou-Touraine, région verdoyante et boisée. Le domaine est à mi-distance d'Angers et de Tours.

Le château faisait partie de l'ancienne province d'Anjou et se situe aujourd'hui dans la Touraine angevine. Il a été construit à l'emplacement d'un ancien château fort du xive siècle.

Histoire[modifier]

Le château de Gizeux dépendait de la sénéchaussée de Saumur et de l'ancienne province d'Anjou.

Le château de Gizeux situé autrefois en Anjou
dans la sénéchaussée de Saumur.

La seigneurie de Gizeux a appartenu à la famille du poète Joachim du Bellay de 1315 à 1660. Le château devint ensuite propriété de plusieurs marquis de Gizeux de la famille de Contades.

En 1789, lors de la Révolution française, le marquis, Louis Gabriel de Contades (1759-1825), opposant aux révolutionnaires, doit fuir le sol de France et trouve refuge à Saint Domingue. Il ne reviendra à Gizeux qu'en 1801.

En 1790, cette partie de l'Anjou s'étirant de Bourgueil au sud jusqu'à Château-la-Vallière au nord et englobant Gizeux fut rattachée au département de l'Indre-et-Loire.

Le château de Gizeux appartient de nos jours à la famille de Laffon.

Caractéristiques[modifier]

Les bâtiments conservent des parties édifiées à des périodes différentes. Ainsi le style médiéval côtoie celui de l'architecture Renaissance.

Le château possède deux grandes galeries de peintures qui en font son originalité : la Galerie François Ier décorée par des peintres italiens au début du xviie siècle et la Grande Galerie des Châteaux décorée par une école de peinture à la fin du xviie siècle, elle comprend des panneaux représentant des châteaux royaux et des scènes champêtres sur plus de 400 m2.

Le parc fut réalisé en 1829.

Près du château, s'élève l'église qui renferme les splendides tombeaux des Du Bellay.

De rarissimes orants du xviie siècle furent réalisés en marbre blanc par Ghislain dit de Cambrai, directeur de l'Académie royale de sculpture de Paris.

Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 24 mai 19451.

Activation-chateau-de-Gizeux.JPG

Je tiens à remercier les propriétaires pour l'autorisation de pénétrer sur le parc afin d'activer au mieux ce château de Gizeux.

Photos: Moi-même.

Renseignements en copier-coller sur WIKIPEDIA/le château de Gizeux.

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 06:30

Chateau-de-Lavagnac.JPGPhoto: Michel f8ggz

Le château de Lavagnac, activé le 2 août 2012 sous la référence 34-009 par Michel f8ggz/p au micro et Claude f5ayz/p au log.

 

 

Édifié entre le 2e quart du xviie siècle et la 1re moitié du xviiie siècle, le château de Lavagnac est avant la Révolution la propriété des princes de Conti. Ces derniers le cèdent à Jean-Maurice de Faventines de Fontenillesfermier général originaire du Vigan dans le Gard.

Le château entre ensuite par mariage de Marie-Clémence de Faventines-Montredon avec Henri-André Daudé, chevalier puis vicomte d'Alzon, dans la famille Daudé d'Alzon. Cette dernière possédait également l'hôtel de La Condamine au Vigan en Cévennes. Leur fils,Emmanuel d'Alzon y laissa de nombreux souvenirs. Par succession, il devient la propriété des Chastenet de Puységur puis des Suarez d'Aulan.

La situation du domaine qui domine la vallée de l'Hérault, autant que sa façade et sa terrasse, lui ont valu le surnom de « Versailles du Languedoc ». Une broderie de buis, œuvre de madame de Suarez d'Aulan, a été ajoutée à l'ensemble dans les années 1960.

Le domaine qui s'étend actuellement sur 180 ha fait l'objet, depuis2006, d'un projet immobilier spéculatif1 comprenant 650 maisons de tourisme. En octobre 2010, les travaux n'ont toutefois toujours pas commencé2.

Protection[modifier]

L'ensemble comprenant les intérieurs de l'orangerie, de l'écurie ainsi que la grande cour d'entrée fait l’objet d’une inscription au titre desmonuments historiques depuis le 12 février 19513.

La totalité des façades et toitures du château, de l'orangerie et de l'écurie, du portail et de la balustrade de la grande cour d'entrée, des terrasses avec leurs murs de soutènement et leurs balustrades, y compris le vivier avec sa fontaine et le puits, ainsi que le jardin ordonnancé (cadastré AB 21, 42) fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le8 août 19734.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA3.0

Source: Article château de Lavagnac de WIKIPEDIA en français

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 13:15

Vacances-2011---1--050.JPG 

Le château de Lunas a été activé le 9/8/2011

au micro: Michel; f8ggz/p

au log: Claude; F5ayz/p que je remercie pour son aide.

 

De l'ancien château, nid d'aigle sur le Redondel, détruit en 1629, il ne reste que des ruines. Le château actuel, ici en photo, au bord du Gravezon, fut construit par henri de Narbonne, en remplacement de l'ancien château, en 1641.

 

L'histoire de l'ancien château de Lunas est liée à celle de la seigneurie de Lunas:

 

La voie romaine, qui reliait le Bas-Languedoc au Rouergue en empruntant le col de Pétafy, trouvait sur son tracé quelques points géographiques d'importance capitale, tels les lieux de Faugères, de Boussagues et de Lunas.

 

Ce dernier, formé par l'extrémité nord-ouest du Pioch de Lintil et de Poussel-Roux, entre les ruisseaux de Saint Georges et de Nize, est constitué par un à pic vertical d'une centaine de mètres, dont la base flanque la rive gauche de la rivière de Gravezon.

 

Connue sous la dénomination de "Redondel", cette abrupte et imposante masse rocheuse représentait de ce fait un point stratégique de premier ordre, commandant l'accès vers le Lodévois et les plaines du "Pays-Bas".

 

Tant et si bien que très tôt s'éleva sur cette plate-forme en nid d'aigle un château dominant le croissant des habitations qui, à son tiers inférieur, constituait la bourgade primitive.

 

L'endroit d'implantation de ce château était particulièrement bien choisi: Inaccessible sur les trois côtés formant l'à pic, un large fossé de sept mètres sur dix mètres de profondeur, réalisé de main d'homme, ne permettait l'accès par le quatrième côté (communiquant directement avec le plateau) que par un pont-levis.

 

S'il ne reste rien de la construction elle-même, il est toutefois possible de trouver de-ci, de-là, quelques gros pans de murs abattus et démantelés, et surtout de noter la curieuse particularité du mur d'enceinte, qui épouse le dessin sinueux de la falaise.

 

L'histoire de ce château et des seigneurs qui y résidèrent, peut se décomposer en quatre périodes:

  1. la période Vicomtale, des origines à 1201
  2. Les Seigneurs de Faugères de 1201 à 1516
  3. Les Barons de Narbonne-Caylus de 1516 à 1706
  4. La période contemporaine depuis 1706

Source: http://www.lunas.org/histoire-de-lunas/histoire-chateau1.htm

 

Michel.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de f8ggz.over-blog.fr
  • : Sans aucune prétention et le plus simplement possible, j'espère vous faire découvrir une infime partie du patrimoine châteaux, moulins, lavoirs ou autres que je puisse rencontrer lors de mes activations. En aucun cas je ne saurais prétendre être un connaisseur en la matière, j'essaie simplement, par la voie des ondes, par mon blog, grâce à tous les renseignements recueillis auprès des propriétaires, de revues, de livres ou tout autres, de ne pas laisser notre patrimoine tomber dans l'oubli. Si vous êtes propriétaire d'un moulin ou d'un château et que vous désiriez le voir activé et figuré dans mon blog, où que vous soyez en France, dites le moi, ce sera un but durant mes vacances, merci.
  • Contact

Recherche