Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2019 7 10 /11 /novembre /2019 20:08

Sur les terrains imperméables de la partie sud de la Bresse, le site est constitué d'une vallée inondable à fond plat, affluente de la Seille. Comme pour la plupart des grandes vallées bressanes, les vallées du Sevron et du Solnan montrent un champ d'inondation assez large et régulièrement inondé (crues saisonnières d'hiver et de printemps). Les sols sont occupés par de grands parcellaires de prairies inondables, majoritairement conduites en fauche. Ce site est d'intérêt régional pour ses habitats liés aux prairies humides, avec les espèces de flore et de faune inféodées. Les prairies inondables de fauche (alliances végétales du Bromion racemosi et de l'Oenanthion fistulosae), habitats d'intérêt régional, constituent l'habitat de plusieurs plantes protégées réglementairement comme : - l'Orchis à fleurs lâches (Anacamptis laxiflora), orchidée inscrite au livre rouge de la flore menacée de France, - l'Orchis incarnat (Dactylorhiza incarnata), orchidée protégée réglementairement et en régression du fait de la disparition des prairies humides, - la Gratiole officinale (Gratiola officinalis), plante amphibie inscrite au livre rouge de la flore menacée de France, - l'Oenanthe à feuilles de Silaüs (Oenanthe silaifolia), - l'Euphorbe des marais (Euphorbia palustris). Les prairies inondables bocagères accueillent également une avifaune déterminante pour l'inventaire ZNIEFF. En période de nidification s'y établissent entre autres : - le Courlis cendré (Numenius arquata), oiseau limicole nicheur rare en Bourgogne, - la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), passereau d'intérêt européen, - le Guépier d'Europe (Merops apiaster), oiseau nicheur peu commun en Bourgogne. Depuis quelques années, des retournements majeurs de prairies, notamment au nord de Dommartin-les-Cuiseaux, se produisent afin de cultiver du maïs. Le patrimoine naturel de cette ZNIEFF dépend du maintien d'un élevage extensif respectueux des milieux prairiaux, des haies, des cours d'eau et des mares. Il convient : - de ne pas créer davantage de plans d'eau en fond de vallée, ni de planter de peupliers, - d'éviter au maximum l'extension des zones cultivées

https://inpn.mnhn.fr/zone/znieff/260014841.pdf

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de f8ggz.over-blog.fr
  • : Sans aucune prétention et le plus simplement possible, j'espère vous faire découvrir une infime partie du patrimoine châteaux, moulins, lavoirs ou autres que je puisse rencontrer lors de mes activations. En aucun cas je ne saurais prétendre être un connaisseur en la matière, j'essaie simplement, par la voie des ondes, par mon blog, grâce à tous les renseignements recueillis auprès des propriétaires, de revues, de livres ou tout autres, de ne pas laisser notre patrimoine tomber dans l'oubli. Si vous êtes propriétaire d'un moulin ou d'un château et que vous désiriez le voir activé et figuré dans mon blog, où que vous soyez en France, dites le moi, ce sera un but durant mes vacances, merci.
  • Contact

Recherche