Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 21:14

Le château de Vernantois, ancien château fort,  a été  activé en même temps que le moulin du Milieu, le 9 juillet 2011 par Michel; f8ggz/p

                                                                                                                                                                                                                             Il n'y a malheureusement pas de photos possible de cet ancien château qui est en ruines .La nature a repris ses droits, les acacias ont envahi le site. Seuls, subsistent quelques marches d'escaliers et quelques pierres. 

Repost 0
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Châteaux- Jura
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 07:27

 

Château de Cornod

 

Ce château a été activé le dimanche 15 mai par Laurent, f8fsc/p au micro et Michel, f8ggz/p au log, dans le cadre de la J.E.C. (Journée Européenne des Châteaux). 

 

A l'origine, c'était un château fort avec donjon et tours entouré d'un large fossé alimenté par deux sources que l'on pouvait franchir grâce à deux ponts levis.

Au XVème siècle, le château était la propriété de la famille Seyturier. En 1633, à la mort de Charles de Seyturier, sire de Cornod, le château devint la propriété du marquis de Montagu. La famille Montagu émigra à la révolution et le château fut vendu comme bien national. Le baron Albert, qui devint maire de Cornod, l'acheta début 19ème. En 1878 le chateau est alors racheté par un industriel lyonnais qui le retaura en lui donnant un style renaissance. Il obtiendra le prix de la meilleure restauration de France. Depuis 2002, il est la propriété de la famille Sieradzki, d'origine polonaise, qui continue la restauration intérieure. Il offre 7500m² sur trois étages, 70 pièces, 18 salles de bains, 4 terrasses et 44 chambres.

 

Michel. 

Repost 0
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Châteaux- Jura
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 11:33

PICT0009.JPGChâteau de Cressia

 

Au micro: Laurent,f8fsc/p

Au log: f8ggz/p,Michel

 

L'historique de ce château remonte à la féodalité.

 

Le puissant Comte de Bourgogne, signe, en 1226, une convention avec l'abbaye de Gigny pour sa défense.

 

Le château de Cressia, construit au sommet d'un piton rocheux, fermait la vallée du Suran au nord et complétait la défense de cette vallée par les forteresses de Montfleur au sud, de St Julien et Andelot au centre.

 

La tour du guetteur, à moitié détruite en 1850, a été reconstruite au début du XX ème siècle.

En 1944, ce château a été ravagé par les bombardements et un incendie.

En 1949, une entreprise de construction formée de jeunes, s'installe au château. Une association pilote le projet qui consiste à reconstruire le château. Les tours et les donjons témoignent toujours aujourd'hui de l'importance de cette forteresse médiévale.

Ce château, qui est à ce jour une école privée, a abrité une maladrerie au XIV ème siècle.

 

Michel

Repost 0
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Châteaux- Jura
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 08:44

 

 025.JPG

Le fort des Rousses (39)

 

Activé en HF par

F6CUG/p Alain au micro

&

F8GGZ/p Michel au log

 

et en VHF par

F8FSC/p Laurent au micro et au log

&

F1PUZ/p Gérard   à l'antenne et au locator

 

En avant propos, il faut signaler que cette activation a été pour nous quatre et surtout pour Gérard et Laurent qui étaient au "manche" de l'activation en VHF, une première!

Eh oui, c'était la première fois qu'un DFCF était activé en VHF dans le département du Jura! Opération réussie avec 21 contacts dont trois avec le Pas-de-Calais et la Belgique.

Pour plus de renseignements, voir le blog de mon ami Laurent, F8FSC:

f8fsc@over-blog.com

je ne voudrais pas lui voler ses infos hi hi!!

300px-Fort des Rousses 01 by Line1 

La ville des Rousses et le fort sont situés à la frontière suisse, et au début du XIXe siècle, l'état-major français craint une éventuelle attaque par un belligérant ayant violé la neutralité suisse. En 1841, le ministère des finances vote un crédit pour la construction d'un fort et un terrain de 93 hectares est acquis au sud-ouest de la commune. Les travaux commencent en 1843 et se poursuivent durant une vingtaine d'années. L'inscription sur le porche d'entrée est 1848, mais il est considéré comme véritablement terminé en 1862-63. A 1150m d'altitude, le fort des Rousses est la deuxième forteresse française par la superficie, après le Mont Valérien: 21 ha à l'intérieur du mur d'enceinte, plus de 50 000m² de salles voûtées et des kilomètres de galeries. Il est construit en pierre calcaire extraite localement et largement recouvert de terre comme protection supplémentaire contre les bombardements.

 

Le fort possède deux portes d'entrées. Au nord, construite entre deux passages couverts voûtés, la porte de France. A l'Est, la porte de Suisse, protégée par un pont-levis à la Poncelet et couverte par une importante tenaille, est considérée comme la porte principale.

 

Le fort des Rousses a été doté de trois casernes monumentales. Aucune source n'alimente les réserves d'eau et seules les eaux recueillies sur les terrasses des bâtiments après les pluies ou la fonte des neiges, remplissent les citernes installées sous chaque bâtiment.

 

Première utilisation militaire 

Le fort ne recevra ses pièces d'artillerie qu'en 1868, cent quinze pièces en tout, et sa garnison, 3 500 hommes. Ces chiffres seront maintenus jusqu'en 1874.

Le fort fut utilisé par les militaires jusqu'en 1919 puis abandonné.

 

Colonie de vacances

En 1925, et de 1930 à 1938, le fort abrite des colonies de vacances. en 1934, les toits couverts de terre sont remplacés par des toits en tuiles.

 

Seconde utilisation militaire

Il semble qu'à partir de 1939, le fort retrouve un usage militaire. Son statut pendant la guerre diverge selon les sources, soit occupé par les allemands, soit par la Croix Rouge. Les unités françaises en prennent possession en 1944.Après la seconde guerre mondiale, le fort des Rousses devient centre régional d'entrainement phisique militaire et de ski, puis fut occupé par différents bataillons. Depuis 1966, il abritait le Centre d'entrainement Commando du 60ème régiment d'infanterie (l'As de Coeur), affectation qu'il conservera jusqu'en 1997,date de son abandon par l'armée.

Le fort des Rousses fut baptisé en 1985 "fort Henry Martin".

 

Retour à la vie civile

En 1997, l'Etat le vend à la commune des Rousses. Il est alors restructuré pour abriter les caves d'affinage des fromageries Arnaud et l'entreprise de lunetterie Comotec. Il sert aussi de cadre à un parcours d'aventure et d'exploration de souterrains.

Repost 0
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Châteaux- Jura
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 07:34

 069.JPG

Le château de Chevreaux (39)

Au micro: F8GGZ Michel

Au log: F8FSC Laurent

 

Ce château médiéval, situé sur la commune de Chevreaux, déjà cité dans les archives datant de 1158, surplombe Cuiseaux et toute la Bresse. C'est un lieu de travail pour des jeunes du monde entier qui viennent ici chaque été. Cette année, ce chantier fête ses vingt ans.Sous la responsabilité de M. Sébastien Suchet et avec l'aide précieuse de M. Patrick Maréchal, maçon très expérimenté, les chantiers ont accueilli plus de 600 jeunes, de 35 nationalités différentes (Europe, Russie,Etats-Unis, Australie, Israël...)

Déjà 20 ans!! Deux décennies qui ont permis de réhabiliter partiellement ce lieu d'histoire qui, depuis 300 ans était laissé à l'abandon. Une tâche d'une ampleur considérable attendait monsieur Suchet et les habitants du village qui, en 1990, décidaient de redonner vie à ce château.

Ce mois de juillet 2010, ce sont 17 jeunes qui se sont inscrits pour cette nouvelle cession d'été dont trois russes et un américain et qui, dès 7H00 du matin, se répartissent les divers travaux (débroussaillage, fabrication de mortier, pose d'une voûte...). Ils sont supervisés par Sébastien et l'encadrement qui, lui-même, suit les recommandations de l'architecte des Bâtiments de France en charge du dossier.

 

Nous tenons à remercier chaleureusement Madame Pernot, maire de Chevreaux, ainsi que monsieur Suchet , responsable du chantier, qui nous ont donné l'autorisation d'accéder au site avec notre véhicule et notre matériel radio pour activer ce château.

 

Repost 0
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Châteaux- Jura
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 07:27

 010-copie-1.JPG

 

Repost 0
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Châteaux- Jura
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 07:09

 061.JPG

Le château de Rochelle à Grusse (39)

 

Le château, au bord de la Sonnette, au côté du moulin du même nom, est une belle grosse demeure construite sous l'empire par Antoine-Joseph Secrétan. Il témoigne de l'ascension sociale du fils de la République.

 

Né au moulin de Rochelle, Antoine-Joseph Secrétan s'engagea dans les bataillons de volontaires en 1792 pour défendre la 1ère république, il continua dans les armées de Bonaparte et devint le colonel de la garde impériale.

 

Napoléon le décora de la légion d'honneur en  1804, le fit colonel et baron d'empire en 1813.

 

Le château, de style néoclassique atteste de son appartenance à la nouvelle noblesse d'empire. Le baron Secrétan s'y retira pour oublier le temps de la restauration trop amer aux bonapartistes, y organisa ses obsèques et souhaita une sépulture dans sa propriété, ce qui fut fait en 1837.

Repost 1
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Châteaux- Jura
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 16:41

 059

 

Le château de Rosay (Jura)

De la ruine à la renaissance

  

Sous sa carapace de lierre, et l'ombre du sapin qui la couronnait, la tour de Rosay semblait endormie pour toujours. Les voyageurs qui passaient alors à proximité, charmés par ce site, ne pouvaient imaginer un autre avenie que la ruine définitive.

 

C'était compter sans Marcel Duthion. Né en 1923 à Condal, en Saône-et-Loire, dans une famille de fermiers.

Il travailla très jeune à la restauration du château. Dans une ferme, on doit savoir tout faire. Enfant, il observait son père, sa mère et son frère ainé. Il apprenait leurs gestes, impatient de les répéter. Son père l'a initié au travail du bois. Il doit aussi beaucoup à un oncle maçon et tailleur de pierres.

 

Par la suite, il a toujours cherché à améliorer les techniques, les machines, et à acquérir les savoir-faire des différents corps de métier. Marcel Duthion consacre tout son temps libre à créer et réaliser de ses mains des ouvrages de toute sorte, exploitant ses connaissances et son savoir-faire, tout en repoussant sans cesse les limites et sans que celà n'entame en rien sa modestie et sa simplicité.

 

Ebéniste, il fabrique tout un mobilier de style bressan: vaisselier, crédences, tables, chaises, fauteuils, lits à baldaquin, caisses d'horloges ainsi qu'un "arche blanc".

 

L'achat du château.

 Au printemps 1980, la commune de Rosay souhaitant se débarrasser du lavoir en fonte désaffecté, M. Broissia, maire de Rosay, le signala à Marcel Duthion. Un dimanche matin, celui-ci et son gendre, Roland Rémondet, se rendirent sur place afin d'examiner ce lavoir et de discuter de son achat avec le maire. Ils passèrent ainsi à proximité des ruines du châtaeu, ce qui aiguisa leur curiosité et leur envie d'en savoir plus sur ces ruines. M. Broissia leur apprit qu'elles appartenaient au bureau d'aide sociale et que celui-ci envisageait de les céder afin de réparer, avec le produit de la vente,les autres bâtiments légués par Pierre-Joseph Brangeat en 1848.

 

Cette cession était aussi envisagée pour mettre fin aux risques d'accidents qui résultaient de l'état des ruines, mais sous réserve que l'acquéreur s'engage à restaurer la tour afin de conserver ce témoin de l'histoire du village. Marcel Duthion, amoureux des vieilles pierres et Roland Rémondet, qui avait contracté cette passion avec l'abbé de Perthuis de Laillevaut au château de Présilly dans le Jura, ne pouvaient qu'être tentés par cette aventure.....Mai 1986.

 

Repost 0
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Châteaux- Jura
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 15:26

107.JPGLe château de Maynal

 

Comme beaucoup de villages du département, Maynal était divisé en deux seigneuries principales, dites l'une la partie de Rosay et l'autre, la partie de Chevreau; La première relevait du château de Saint-Laurent-la-Roche.

 

La seigneurie en la partie de Rosay constituait dans une tour et maison forte, et dans la justice haute, moyenne et basse sur les hommes et le territoire qui en dépendait, à Maynal, le Sorbief et Seillières. Les criminels condamnés à mort étaient les seuls qui devaient être livrés, pour l'exécution, aux officiers de justice de Saint-Laurent-la-Roche. Le château de Maynal en la partie de Rosay, était situé au nord-est du village, sur unr petite éminence qu'entouraient des fossés, sur lesquels était jeté un pont-levis. Le château se composait d'un donjon (ou tour carrée) ayant dix mètres de côté (12m sur 18m en réalité) et percé de meurtrières. La maison forte, isolée du donjon, était flanquée d'une autre tour ronde. Un bâtiment de fermier, un pressoir et un four pour l'usage des habitants formaient les dépendances du château. Toutes ces constructions ont été incendiées une première fois par les français en octobre 1637 (rappelons qu'à cette époque, la Franche-comté était une province espagnole et qu'elle était en guerre avec la France d'où son nom de "Franche" étant donné que le royaume d'Espagne ne s'occupait pas beaucoup de ce territoire). L'ensemble fut démentelé, comme la plupart des fortifications de cette région après le rattachement de la Franche-Comté au royaume de la France à la suite du traité de Nimègue (1680) et sur ordre de louis XIV. il ne reste plus à ce jour que la petite tour (en exellent état) dont le troisième étage a servi un temps de pigeonnier et les ruines du donjon. Un manoir a été construit par la suite au pieds des anciennes fortifications et terminé en 1757.

Repost 0
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Châteaux- Jura
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de f8ggz.over-blog.fr
  • : Sans aucune prétention et le plus simplement possible, j'espère vous faire découvrir une infime partie du patrimoine châteaux, moulins, lavoirs ou autres que je puisse rencontrer lors de mes activations. En aucun cas je ne saurais prétendre être un connaisseur en la matière, j'essaie simplement, par la voie des ondes, par mon blog, grâce à tous les renseignements recueillis auprès des propriétaires, de revues, de livres ou tout autres, de ne pas laisser notre patrimoine tomber dans l'oubli. Si vous êtes propriétaire d'un moulin ou d'un château et que vous désiriez le voir activé et figuré dans mon blog, où que vous soyez en France, dites le moi, ce sera un but durant mes vacances, merci.
  • Contact

Recherche

Pages