Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 18:13

Eléments protégés :
Château (ruines) (cad. A 161) : inscription par arrêté du 11 juin 1980

Historique :
L'origine de ces fortifications n'est pas connue mais le mode de construction pourrait les faire remonter au 11e siècle. L'édifice défendait autrefois la frontière et fermait à l'ennemi les débouchés d'Aragnonet et de Rioumajon. Il subsiste des pans de murs et la tour carrée de l'ancien donjon.

Périodes de construction :
11e siècle, 12e siècle

https://monumentum.fr/ruines-chateau-pa00095436.html

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 18:06

Ce site regroupe deux grands types de milieux : les gorges profondes qui relient le massif du Sancy aux Limagnes et les formations volcaniques développés au coeur de cette dernière ainsi que les coteaux calcaires de cette zone. Patrimoine géologique : cheminées de fées, orgues basaltiques. Vulnérabilité : Sensibilité accrue des zones salées toujours de faibles superficies. Problématique agricole sur les coteaux secs (abandon, intensification ou plantation). Proximité de zones urbaines 4.2 Qualité et importance Très grande diversité de pelouses sèches et de milieux rocheux. Présence de prés salés continentaux, habitats très rares en France. Gorges encaissées humides. Cette diversité permet de concentrer géographiquement une grande diversité d'habitats qui doivent rester connectés au sein d'une unité cohérente.

https://inpn.mnhn.fr/docs/natura2000/fsdpdf/FR8301035.pdf

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 17:58
Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 17:40

Château de Letz par Laurence David

https://www.flickr.com/photos/129570739@N07/albums/72157653548434804/with/19698446085/

- Château du 15è siècle, ou plutôt maison forte transformée en demeure rurale au fil des siècles. 

- Au 16è siècle la famille de Chany, sans doute Louis de Chany né en 1550 époux de Gabrielle de Chaslus (ou Challus), leur fils Pierre de Chany né en 1584, époux de Prudence de Bellestat, et leur fils Jean de Chany né en 1611, époux de Alice de Laudouze, qui eux même auront une fille Prudence de Chany, et ont sans doute tous été seigneurs de Letz mais également de Mercoeur. Plus haut dans la parenté on retrouve un Antoine de Chany, écuyer à Letz père sans doute de Louis de Chany.

- Vers la fin du 17è siècle la seigneurie est vendue à la famille Morin, d'abort Morin Jean (époux de Rodde Marguerite),  prendra le nom en tant que seigneur de Letz de Morin de Letz Jean, puis son fils, Morin de Letz Joseph,un bourgeois de Ardes, greffier et garde-conservateur des lettres et expéditions de la chancellerie près la cour des aides, deviendra seigneur de Letz, époux de Chassaing Reine. Il y aura une fille de leur union, Morin de Letz Marie Agnès née en 1716, ils résidaient à Ardes. Le château de Letz restera dans la famille Morin jusqu'en 1789.

- Il y a eu également un Monsieur Henri De La Farge né le 4/05/1870 à Fontanges (Cantal) et décédé le 11/11/1969 au Château de Letz à Augnat (donc à 99 ans), il était le fils de Elie De La Farge et Berthe De Sauvagnac qui ont vécu au château de Letz

mais il apparait dans un document chez un Notaire nommé Mr MARTIN, qu'en 1905 ils étaient séparés et vivaient à Fontanges et Bure (Cantal). Lors de cette acte il est mentionné également un Monsieur Antoine Charles Henri de Bure demeurant audit Château de Letz

Infos: http://lisolee.free.fr/pages/chateaux%20pages/chateau%20de%20letz%20augnat.htm

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 17:25

Capture sur Google Earth

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 17:12
Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 17:05
Visite guidée de l'extérieur du château construit au début du XVIème siècle et du jardin, parc extérieur (durée environ 45 mn). Le château est inscrit sur l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. .
Petit château de caractère situé a proximité du lac de Pareloup et du bourg de Salles-Curan. Cette demeure de plan rectangulaire est flanquée de 2 tourelles et en opposition de 2 échauguettes carrées. Les deux lucarnes sont du 17ème siècle, en façade nord des latrines sont visibles. Visites individuelles guidées de 14h à 18h et v isites de groupes le matin sur rendez-vous de 10h à 12h.
Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 16:54

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 16:27

Le Rébenty est un affluent rive gauche de l'Aude au régime torrentiel marqué. La vallée est remarquable d'abord par la diversité des substrats qui offre une large palette de sols, ensuite par les influences climatiques, méditerranéennes à l'aval puis montagnardes atlantiques à l'amont. Les gradients de pluviométrie et d'acidité des sols sont donc remarquables et expliquent en grande partie la diversité et la richesse des groupements végétaux de la vallée. Site marqué par la prédominance de la végétation forestière avec un taux de boisement de 63 % environ. La hêtraie est la formation forestière la plus représentée. Les habitats forestiers importants pour la biodiversité et qui ne sont pas d'intérêt communautaire sont la hêtraie neutrophile située à l'étage montagnard sur calcaire et la chênaie pubescente à l'étage supraméditerranéen sur calcaires durs ou marnes calcaires. Le site est marqué par la fermeture du milieu (déprise agricole) avec une proportion importante de milieux arbustifs en évolution vers la forêt. La part des prairies et pelouses se réduit continuellement sur la partie inférieure du site. Vulnérabilité : Pas d'activité pouvant nuire de manière significative aux habitats et aux espèces. La déprise agricole est le facteur négatif le plus important. La qualité de l'eau de la rivière doit, cependant être surveillée. 4.2 Qualité et importance Ce site montagnard et alpin centré autour de la rivière Rébenty et sur son bassin versant, offre une palette d'habitats naturels sur une grande gamme altitudinale et climatique (climats méditerranéen et montagnard) et sur des substrats variés (calcaires, marnes, schistes). En particulier, on y rencontre de belles pinèdes de pins à crochets sur sol acide. La rivière est un habitat pour des espèces aquatiques (poissons : Chabot (Cottus gobio) et Barbeau (Barbus meridionalis) ; crustacé : Ecrevisse (Austropotamobius pallipes) et mammifère : Desman (Galemys pyrenaicus)). Les espèces animales citées au §3.3 sont classées à l'annexe 4 de la directive habitats sauf le lézard vivipare qui est protégé au plan national et par les conventions européennes. Elles sont toutes inscrites au livre rouge national. Plusieurs habitats prioritaires sont présents de manière significative : - *Pelouse rupicole calcaires ou basiphiles du Alysso-sedion albi - *Tourbières hautes actives - *Sources pétrifiantes avec formation de travertins - *Forêts de pentes éboulis ou ravins du Tilio-acerion - *Forêts alluviales à Alnus glutinosa et Fraxinus excelsior - *Forêts montagnardes et subalpines à Pinus uncinata sur substrat calcaire Parmi les habitats non prioritaires, on trouve un habitat endémique des Pyrénées et assez rare sur la chaine : - Landines à Salix pyrenaica et Dryas octopetala (habitat générique des "Pelouses calcaires alpines et subalpines"). Enfin la présence de nombreuses grottes et de divers habitats du milieu souterrain associés confère au site une responsabilité importante pour la protection des chiroptères et de la faune hypogée.

https://inpn.mnhn.fr/docs/natura2000/fsdpdf/FR9101468.pdf

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 16:21
La fontaine de Mérial (11140), activée le 24 septembre 2020. Référence 11 FT 003

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de f8ggz.over-blog.fr
  • : Sans aucune prétention et le plus simplement possible, j'espère vous faire découvrir une infime partie du patrimoine châteaux, moulins, lavoirs ou autres que je puisse rencontrer lors de mes activations. En aucun cas je ne saurais prétendre être un connaisseur en la matière, j'essaie simplement, par la voie des ondes, par mon blog, grâce à tous les renseignements recueillis auprès des propriétaires, de revues, de livres ou tout autres, de ne pas laisser notre patrimoine tomber dans l'oubli. Si vous êtes propriétaire d'un moulin ou d'un château et que vous désiriez le voir activé et figuré dans mon blog, où que vous soyez en France, dites le moi, ce sera un but durant mes vacances, merci.
  • Contact

Recherche