Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2021 7 30 /05 /mai /2021 22:17
Mécène, Madame Marcelle Gompel accueillait dans sa propriété de Saint-Michel-sur-Loire différents artistes, notamment l’auteur dramatique français André Obey. Dans le parc de son château qui s’appelait à l’époque le château de la Riboisière, elle fit un théâtre de verdure, qui existe toujours, où les artistes répétaient en pleine nature.

Mécène, Madame Marcelle Gompel accueillait dans sa propriété de Saint-Michel-sur-Loire différents artistes, notamment l’auteur dramatique français André Obey. Dans le parc de son château qui s’appelait à l’époque le château de la Riboisière, elle fit un théâtre de verdure, qui existe toujours, où les artistes répétaient en pleine nature.

Ce château a été activé le 22 mai 2021 par Michel F8GGZ/p.

Référence DFCF 37-109.

 

Pendant l’occupation allemande (deuxième guerre mondiale 1940-1944) le château de la Riboisière fut occupé par l’armée allemande : aux archives d’Indre-et-Loire, (centre des archives contemporaines de Chambray-les-Tours), il y a des fonds d’archives des services allemands d’occupation, notamment des documents qui reprennent les logements et cantonnements (section VII). Deux reliures ont été retrouvées le 1er septembre 1944 dans le poste de garde de la Kommandantur à côté des postes de mitrailleuses du palais de justice de Tours, contenant les listes du mobilier des maisons occupées par les allemands à Tours, et hors Tours, notamment au château de la Riboisière à Saint-Michel-sur-Loire.
En effet bon nombre de châteaux étaient occupés par les états major pour les officiers, entre autres de la 46ème division d’infanterie installée en Touraine, (archives de la FeldKommandantur), d’abord sous le commandement du Général Von Hasse, commandant militaire allemand du département d’Indre-et-Loire en juillet 1940, puis du lieutenant-général Kribel.

 

La propriété passa ensuite à un industriel américain, Monsieur Dupuy, qui en fit changer le nom : le château de la Riboisière devint le château de Montbrun. Mr Dupuy avait un petit avion 4 places monomoteur basé sur le petit aérodrome de Sorigny, où il se faisait conduire par son chauffeur Mr Beaugrand. Mr et Madame Dupuy avaient aménagé dans le château une salle de trophées ramenés de différentes grandes chasses : des lions, antilopes, buffles, zèbres, ours, etc…

 

Puis le château de Montbrun devint la propriété de monsieur Jean-Yves Foltzer, qui fut maire de Saint-Michel-sur-Loire de 1989 à 1995. Membre de l’équipage du Rallye Teillay qui chassait le chevreuil à courre en forêt de Chinon, on apercevait ses chevaux dans les prairies autour du château.

 

Ensuite les propriétaires furent Monsieur et Madame Gentes, artistes tous deux, lui chanteur faisant partie d’un groupe, et elle danseuse, ayant fréquenté les scènes de Las Vegas aux USA. Ils transformèrent Montbrun en chambres d’hôtes.

 

Des belges prirent la suite, mais ne le gardèrent que moins d’une année.

 

Le propriétaire actuel depuis le 30 décembre 1998, monsieur Jean-Pierre Marty, continue les chambres d’hôtes : 8 chambres, une suite et un appartement dominent des jardins à la française avec piscine, surplombant la magnifique vallée de la Loire.
Membre de différentes chaînes hôtelières comme « Châteaux et hôtels de France », ou « Châteaux et hôtels de charme », il participe discrètement également au développement touristique sur notre commune.

 

http://coteaux-sur-loire.fr/tourisme/saint-michel-loire/chateau-de-montbrun-xxeme-siecle-ex-chateau-de-riboisiere/

Partager cet article
Repost0
30 mai 2021 7 30 /05 /mai /2021 22:12
Du château médiéval de la fin du xive siècle, il ne reste que les douves et le pavillon d'entrée (aussi appelé châtelet)1.  L'ensemble est propriété privée et fermé au public. Système de défense avec pont-levis, chemin de ronde sur machicoulis percés d'archères et épais murs ouverts à la base de couleuvrines.  Le château brûle vers 1820 et est remplacé par une construction plus moderne sur plan classique du xviie siècle, c'est-à-dire un corps de logis rectangulaire flanqué de 2 avant-corps.  Le pavillon d'entrée du château est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 12 janvier 19312.

Du château médiéval de la fin du xive siècle, il ne reste que les douves et le pavillon d'entrée (aussi appelé châtelet)1. L'ensemble est propriété privée et fermé au public. Système de défense avec pont-levis, chemin de ronde sur machicoulis percés d'archères et épais murs ouverts à la base de couleuvrines. Le château brûle vers 1820 et est remplacé par une construction plus moderne sur plan classique du xviie siècle, c'est-à-dire un corps de logis rectangulaire flanqué de 2 avant-corps. Le pavillon d'entrée du château est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 12 janvier 19312.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2021 7 21 /03 /mars /2021 10:27
Eglise Sainte Madeleine à Montperreux (25160), activée le 17 mars 2021 par Michel F8GGZ/p. Référence PC 25-007
L'église a été construite au XVIIIème siècle. La tour-clocher a été élevée au siècle suivant à l'emplacement de l'édifice antérieur. Cet édifice est constitué d'un clocher-porche, d'une nef voûtée d'arêtes, flanquée de deux collatéraux à plafond plat, et d'un choeur de plan carré également voûté d'arêtes. Des contreforts extérieurs renforcent l'ensemble de l'édifice. Les colonnes torsadées, les rameaux de vigne, qui forment le décor du maître-autel et du retable se rattachent à la tradition baroque du mobilier religieux de cette région. Le tabernacle est orné de l'Agneau de l'Apocalypse. Le tableau du retable figure Sainte-Madeleine et le Christ. Au dessus de ce tableau se trouve une représentation de la Trinité. Les vitraux sont signés André Seurre, maître verrier. Ils retracent, en quatre tableaux la vie de Isidore Gagelin, enfant du pays martyrisé en Chine. Ils évoquent successivement sa jeunesse au village, l'adieu à sa mère, son apostolat au Vietnam et son martyr.

https://racinescomtoises.net/index?/category/13990-eglise_sainte_madeleine_a_montperreux_25

Partager cet article
Repost0
21 mars 2021 7 21 /03 /mars /2021 10:19
Le lac de Saint Point, activé le 17 mars 2021 par Michel F8GGZ/p, référence FFF 0926 et WL-F 178.

Au sud de Pontarlier, le lac Saint-Point, traversé par le Doubs, s'étire sur une longueur de près de 7 kilomètres à 849 mètres d'altitude. Il occupe une vaste dépression longitudinale au sein d'un synclinal crétacé. Le fond de cette cuvette est tapissé de dépôts glaciaires et fluvio-glaciaires jusqu'à la base des collines, alors que les deux extrémités du lac comportent des alluvions récentes du Doubs. Le vaste complexe du lac Saint-Point rassemble différents types de milieux humides, offrant une grande qualité paysagère : marais, prairies, roselières, saulaies... Cette diversité est à l'origine de la grande richesse biologique de cette zone. La végétation aquatique est constituée de tapis de characées, de groupements de potamots (potamots pectiné et à feuilles mucronées) et de nénuphars (nénuphar jaune). La végétation du littoral s'organise en ceintures selon la topographie (gradient hydrique) et la granulométrie. De l'intérieur vers l'extérieur, s'étagent des roselières à scirpe lacustre ou à phragmite (roseau), des cariçaies à grandes laîches, puis des mégaphorbiaies montagnardes, formations de hautes herbes à aconit napel, polémoine bleue et renouée bistorte. Leur extension est maximale à l'amont et à l'aval (anse de Fraichelin), ainsi que le long de la rive ouest du lac. L'extension des prairies humides, oligotrophes ou eutrophes, est limitée par la topographie. Des groupements ligneux (saulaie ou aulnaie-frênaie), sous forme de haies ou de bosquets, apportent une diversification de structure intéressante sur le plan écologique. En aval du lac se développent des groupements de bas-marais alcalin à trèfle d'eau et laîche paniculée. Parmi les plantes les plus remarquables, on peut noter la grande douve et la polémoine bleue, protégées à l'échelon national, ainsi que les potamots à feuilles mucronées et à feuilles de graminées, la fritillaire pintade, le séneçon à feuilles spatulées et le rubanier nain. Ces quatre dernières espèces bénéficient d'une protection au plan régional. La faune contribue également à la valeur biologique du site, lequel offre un intérêt régional pour l'hivernage et la migration des oiseaux d'eau en relation avec le lac de Remoray et le Bassin du Drugeon. Il abrite, en outre, divers amphibiens (grenouille rousse, tritons alpestre et palmé) et le lézard vivipare.

LAC SAINT-POINT ET ZONES HUMIDES ENVIRONNANTES (Identifiant national : 430002307)

(ZNIEFF Continentale de type 1) (Identifiant régional : 41000022) La citation de référence de cette fiche doit se faire comme suite : DREAL FrancheComté, .- 430002307, LAC SAINT-POINT ET ZONES HUMIDES ENVIRONNANTES. - INPN, SPN-MNHN Paris, 36P. https://inpn.mnhn.fr/zone/znieff/430002307.pdf

Partager cet article
Repost0
21 mars 2021 7 21 /03 /mars /2021 10:10
Le moulin de la Source Bleue à Montperreux (25160), activé le 17 mars 2021 par Michel F8GGZ, référence DMF 25-017.

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2020 2 22 /12 /décembre /2020 16:26

Le 18 juin et du 9 au 22 novembre j'ai activé TM50GDG à la mémoire du Général de Gaulle. Nombreux furent les collègues radioamateurs à me contacter puisque j'ai pu mettre plus de 1400 QSO dans le log, merci à tous.

Cette année 2020 marquait le 130ème anniversaire du Général, les 80 ans de son célèbre appel du 18 juin 1940 et les 50 ans de son décès.

Charles de Gaulle,  communément appelé le général de Gaulle ou parfois simplement le Général, né le 22 novembre 1890 à Lille et mort le 9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Églises, est un militaire, résistant, homme d'État et écrivain français.

Je vous invite à suivre son parcours en cliquant sur ce lien: https://www.elysee.fr/charles-de-gaulle

 

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 18:47

 

Fontaine "Devant chez Barguerre" à Tramezaïgues (65170), DFF 65 FA 003, activée le 28 septembre 2020
Fontaine "Devant chez Barguerre" à Tramezaïgues (65170), DFF 65 FA 003, activée le 28 septembre 2020
Fontaine "Devant chez Barguerre" à Tramezaïgues (65170), DFF 65 FA 003, activée le 28 septembre 2020
Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 18:39

 

Lavoir "Devant chez Barguerre" à Tramezaïgues (65170), activé le 28 septembre 2020. Référence DLF 65-001
Lavoir "Devant chez Barguerre" à Tramezaïgues (65170), activé le 28 septembre 2020. Référence DLF 65-001
Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 18:32

Le site du Rioumajou et Moudang appartient à la haute chaîne primaire des Pyrénées et repose sur des terrains sédimentaires fortement plissés et accidentés par de nombreuses failles. Les vallons du Rioumajou, du Moudang et du Lassas présentent de nombreux secteurs avalancheux et des risques de glissement de terrains et de chutes de blocs. Le site est soumis à des crues torrentielles au sein des 2 rivières principales les Nestes du Rioumajou et du Moudang. Du point de vue géologique, le substrat reste principalement acide avec quelques affleurements calcaires sur les crêtes et dans les secteurs de Consaterre (à l'Est du site) ou encore tout à fait à l'ouest aux falaises de Pène Abeillère dans le Moudang. Le milieu est escarpé et présente de multiples expositions de versants. Vulnérabilité : Conséquences possibles d'une déprise pastorale sur les formations de pelouses notamment. 4.2 Qualité et importance Important ensemble forestier, à forte densité d'isards. Végétation caractéristique de la haute-montagne calcaire et siliceuse. Peuplements remarquables de Pin sylvestre, station remarquable de Ramonda myconi. Espèces végétales endémiques, subendémiques, à aire disjointe ou en limite d'aire : 123 taxons.

https://inpn.mnhn.fr/docs/natura2000/fsdpdf/FR7300934.pdf

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 18:22

https://mapio.net/s/37812178/

L'église Saint-Denis-Saint-Nicolas, est située au nord du village, sur un promontoire.
Un premier sanctuaire est attesté au xvie siècle.
La chapelle nord et la sacristie sont du xiie siècle et la chapelle sud est construite en 1857.
L'église est bâtie suivant un plan en croix latine, la nef prolongé par une abside semi-circulaire avec un clocher-mur à trois baies.
À l'intérieur, le maître-autel est orné d'un retable et d'un tabernacle baroque réalisé en 1673

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Denis-Saint-Nicolas_de_Trameza%C3%AFgues

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de f8ggz.over-blog.fr
  • : Sans aucune prétention et le plus simplement possible, j'espère vous faire découvrir une infime partie du patrimoine châteaux, moulins, lavoirs ou autres que je puisse rencontrer lors de mes activations. En aucun cas je ne saurais prétendre être un connaisseur en la matière, j'essaie simplement, par la voie des ondes, par mon blog, grâce à tous les renseignements recueillis auprès des propriétaires, de revues, de livres ou tout autres, de ne pas laisser notre patrimoine tomber dans l'oubli. Si vous êtes propriétaire d'un moulin ou d'un château et que vous désiriez le voir activé et figuré dans mon blog, où que vous soyez en France, dites le moi, ce sera un but durant mes vacances, merci.
  • Contact

Recherche