Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 19:42

Moulin-du-Haut-de-Courlans-001.JPG

 

Moulin du Haut à Courlans, sur la Vallière

Au micro et au log: Michel

 

Ce moulin est situé sur une dérivation rive gauche , 200m à l'aval de la jonction du canal de fuite avec la Vallière; sa longueur est de 940 mètres. Le seuil de dérivation de la Vallière est situé en limite des communes de Montmorot et de Messia et le canal en partie sur Messia et Courlans. Le canal de fuite a une longueur de 40 mètres. Côté sud se trouve le battoir à blé, côté nord le moulin, les roues sont entre les deux bâtiments. Actuellement, cette dérivation existe et se trouve sur la commune de Courlans.

Les ponts et chaussées, de 1827 à 1832, ont reçu et instruit une demande du Sieur de Vanoy de Fonteille Philippe, Henry, Joseph, propriétaire à Courlans, pour l'autorisation de construire une usine. Une ordonnance royale du 9 novembre 1834 ordonne à Philippe Vanoy de Fonteille   d'établir un moulin pour la pulvérisation des os et la manipulation de la terre à faïence et la mettre au feu au moyen d'une dérivation des eaux de la vallière faite à l'aude (à la place) d'un ancien barrage établi pour l'irrigation.

Entre 1834 et 1837, le moulin, qui disposait de quatre paires de meules, produisait de la farine de blé. En 1847, un plan général pour le maintient de l'usine du Sieur de Vanoy a été établi, certainement à la suite de pétitions de propriétaires riverains.

En 1861, l'état des statistiques indique: Moulin de commerce et battoir à blé, moulin de courlans au sieur Sauvin, quatre paires de meules actionnées par deux roues à augets en dessus, une chute d'eau de 3,80 mètres pour une puissance de 24,3 chevaux-vapeur.

En 1914, Philibert Forest, né en 1871, a acheté le moulin et l'a exploité jusqu'en 1925, date de son décès. Il fut repris par les ouvriers meuniers pendant deux ans. En 1927, Louis Roy, né en 1902 et gendre de Philibert Forest, lui succéda jusqu'à sa retraite en 1962, date à laquelle André Bernard, ancien minotier à Cousance, en fit l'acquisition et l'exploita jusqu'à son décès en 1983, entrainant son arrêt définitif.

 

D'après le livre de Jean Brayard

Actuellement, d'importants travaux de rénovation sont  en cours.

Michel.

Partager cet article

Repost 0
Published by f8ggz.over-blog.fr - dans Moulins -Jura
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de f8ggz.over-blog.fr
  • : Sans aucune prétention et le plus simplement possible, j'espère vous faire découvrir une infime partie du patrimoine châteaux, moulins, lavoirs ou autres que je puisse rencontrer lors de mes activations. En aucun cas je ne saurais prétendre être un connaisseur en la matière, j'essaie simplement, par la voie des ondes, par mon blog, grâce à tous les renseignements recueillis auprès des propriétaires, de revues, de livres ou tout autres, de ne pas laisser notre patrimoine tomber dans l'oubli. Si vous êtes propriétaire d'un moulin ou d'un château et que vous désiriez le voir activé et figuré dans mon blog, où que vous soyez en France, dites le moi, ce sera un but durant mes vacances, merci.
  • Contact

Recherche

Pages